Vous êtes ici

MPSport 2017 : retour sur une année "Capitale" pour Marseille et le territoire

05 janvier 2018

Formidable opportunité de rassemblement autour des valeurs sportives, l’année de la Capitale Européenne du Sport s’achève, après douze mois intense en émotions.
Douze mois qui resteront gravés dans la mémoire collective, au même titre que la Capitale européenne de la culture en 2013.



Avec 420 manifestions labellisées, Marseille et le territoire ont vibré, une année durant, au rythme du sport. De modestes évènements associatifs ont pu ainsi être valorisés aux côtés de grands rendez-vous nationaux et internationaux : prologue en décembre 2016, championnats du monde de patinage artistique, ouverture officielle avec le Red Bull Crashed Ice, demi-finales de Top 14, contre-la-montre lors de l’avant-dernière étape du Tour de France cycliste,  championnats de France d'athlétisme, championnats du monde de squash...
La pratique du sport pour tous a été particulièrement encouragée notamment à travers des dispositifs comme Ma première licence pour les plus jeunes ou "Sports santé seniors" qui ont rencontré un grand succès.

La mobilisation de tous les acteurs du sport s’est accompagnée des efforts déployés par la Ville en matière de modernisation de nos équipements sportifs à destination des 1 500 clubs et 220 000 pratiquants.
Entre 2016 et 2018, plus de 50 millions d’euros de travaux ont été engagés pour retrouver des terrains de jeux à hauteur des ambitions d’un écosystème sportif qui compte 10 000 emplois publics et privés pour un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros. De la rénovation du stade Sevan (2,5 millions d’euros) aux travaux d’étanchéité du gymnase Antonin-Artaud (800 000 €) à la réfection totale du bowl du Prado (installation d’éclairage et édification d’une tribune pour l’accueil du public), ce sont pas moins de 20 millions d’euros ont été consacrés aux équipements sportifs, pour la seule année 2017.

Ordonnée autour du dépassement de soi, du partage, du plaisir et de l’excellence, l’année Capitale européenne du sport 2017 a impulsé une dynamique synonyme d’attractivité pour notre territoire tout entier, quelques mois seulement après la réussite de l’organisation de l’Euro 2016. Cet élan va permettre à Marseille de capitaliser sur cet héritage.
Ainsi cette année 2017 trouvera son prolongement naturel dans les années qui viennent. Dès 2018 avec - pour la première fois en province - un match du tournoi des VI nations de rugby et le championnat du monde de voile, puis en 2023, pour des matchs de la Coupe du monde de rugby ou encore, en 2024, à l’occasion de l’accueil historique des épreuves olympiques de voile et de football.
 

­­­MPSport 2017 : quelques chiffres à retenir...
► 420 manifestations labellisées sur l'ensemble du territoire
► 130 000 participants et près de 1,5 million de spectateurs
► 100 000 nuitées réservées par les organisateurs d’événements
► 650 000 repas servis par les organisateurs
► 50 millions d'euros investis en trois ans (2016-2018) pour la modernisation des équipements sportifs







 

Accès rapides

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet